Imprimer cette page
Lundi, 22 Août 2011 10:47

CONFUSION ET DÉMENCES CHEZ LE SUJET AGE (Référentiel National – Collège des Enseignants de Neurologie Version du 30/08/02

Écrit par 
Évaluer cet élément
(0 Votes)

1. Confusion
1.1 Connaissances requises
1.1.1 Décrire le syndrome confusionnel (vs une aphasie, une démence, un état
délirant)
1.1.2 Connaître les différentes modalités cliniques du syndrome confusionnel
1.1.3 Connaître les principales causes de confusion mentale
1.1.4 Décrire le delirium tremens
1.1.5 Connaître les signes de l’encéphalopathie de Wernicke-Korsakoff
1.1.6 Citer les arguments du diagnostic de confusion post-critique et d’état de mal non
convulsivant
1.1.7 Citer les arguments en faveur de l’origine psychiatrique d’un syndrome
confusionnel
1.2 Objectifs pratiques
Chez un patient réel ou simulé présentant un syndrome confusionnel
 faire les prescriptions d’urgence
 conduire l’examen clinique (chercher des signes de localisation) et interroger
l’entourage (à la recherche d’une cause toxique notamment)
 décider de l’indication éventuelle d’une PL ou d’un scanner cérébral
 prévenir les complications
2. Démences
2.1 Connaissances requises
2.1.1 Connaître la définition de la démence
2.1.2 Enoncer les éléments permettant de distinguer syndrome démentiel et syndrome
confusionnel
2.1.3 Connaître les différents troubles comportementaux associés au syndrome
démentiel
2.1.4 Connaître les complications évolutives du syndrome démentiel
2.1.5 Savoir que l’imagerie cérébrale (TDM/IRM) est nécessaire au diagnostic d’un
syndrome démentiel
2.1.6 Connaître les arguments cliniques et para-clinqiues du diagnostic de la maladie
d’Alzheimer
2.1.7 Citer les lésions pathologiques élémentaireset les bases physio-pathologiques de
la maladie d’Alzheimer
2.1.8 Citer les principales maladies neurodégénératives responsables d’une démence,
en dehors de la maladie d’Alzheimer
2.1.9 Citer les arguments du diagnostic de démence vasculaire
2.1.10 Connaître les dépressions pseudo-démentielles
2.1.11 Citer les caractéristiques cliniques d’une hydrocéphalie chronique de l’adulte
2.1.12 Connaître les caractéristiques cliniques de la maladie de Creutzfeldt-Jakob

Lu 4284 fois
Pascal Pozzi

Né le 12/05/1950

  • 1979 diplôme de docteur en médecine de la faculté de St Etienne Loire après un premier cycle effectué à Paris
  • 1994/1997 Capacité nationale de gériatrie
  • 1995/ 1996 DU de soins palliatifs Grenoble
  • 1979/1997 médecine générale rurale dans la Loire où j'ai occupé le poste de médecin à la maison de retraite (60 lits) et participé à la transformation de l'hospice en maison de retraite.
  • 1997/ 2002 direction en association avec ma femme d'un hôtel restaurant d'affaire de 48 chambres avec restauration, organisation de séminaires et réceptions. Ma fonction principale a été la gestion du personnel de restauration.
  • Cessation de l'activité hôtelière pour raison de santé de ma femme en 2002.

Depuis 2002, je suis  médecin coordonnateur à temps plein d'un très gros EHPAD de 450 lits dans la Loire (www.mrl-42.fr). Je suis le plus proche collaborateur de la direction (qui a changé 4 fois en 4 ans!!) et j'ai participé à:

J'ai participé activement à la mise en place de la convention tripartite en 2004/2005, puis la finalisation du projet d'établissement 2008/2012, la normalisation des dossiers médicaux et de soins, puis de l'informatisation de ceux-ci en cours de développement (logiciel PSI de ASC2I codage PMSI possible).

Site internet : www.geriapoz.com